À propos de nous [FR]

«monacoticker», ou le «téléscripteur de Monaco»:
Monaco obtient un nouveau magazine en langue allemande

Nouvelles éditées en tant qu´innovation du paysage médiatique monégasque

Depuis le 1er août 2016 paraissent avec le «monacoticker», qui est le premier magazine en langue allemande, les nouvelles de la Principauté monégasque. Dans le paysage médiatique de la Côte d’Azur le «monacoticker» est une innovation : les abonnés le reçoivent tous les lundis et jeudis expédiés gratuitement par e-mail après y avoir souscrit soit via notre site internet www.monacoticker.com soit via notre adresse email monacoticker@monaco.mc.

Pour les personnes ayant un intérêt dans la région, qui communiquent en allemand, le «monacoticker» est à l´avenir une source d´informations incontournable. Les nouvelles éditées et agréées qui proviennent de Monaco, de Nice et de la région environnante, donne un aperçu quotidien de la vie de la Principauté.

Économie, culture, politique, sport, relations avec l’Europe et la Maison Princière: chaque aspect de la vie monégasque et de la vie française du sud est abordé. Les rédacteurs du «monacoticker» évaluent quotidiennement les articles et les annonces d´agences, de journaux et de la télévision, afin de donner un tableau complet de la moderne, puissante et belle Monaco aux lecteurs. Le magazine apparaît aussi à «Medienhaus Brüssel oHG» dirigé par Egon Huschitt et Thomas Philipp Reiter. Ce dernier est également rédacteur en chef du «monacoticker».

«Monaco ainsi que la région du sud de la France sont caractérisés par un mode de vie polyglotte et cosmopolite», explique Monsieur Reiter. «La vie quotidienne et le travail se déroulent non seulement en français ou en italien, mais aussi dans de nombreuses autres langues. La langue allemande y est un facteur économique important, que nous ouvrons de manière ciblé à la principauté.»

La Côte d’Azur n´est pas seulement l’une des plus belles régions du monde avec des liens économiques, culturels et sociaux forts pour les pays germanophones de l’Europe. Grâce au «monacoticker» nous touchons une forte audience de plus de 90 millions d´Européens ayant l´allemand comme langue maternelle. Que ce soit l´Allemagne, le Benelux, le sud du Danemark ou le sud de Tyrol: celui qui maintenant s´intéresse à Monaco a une ligne directe.